Prêts pour les entreprises en 2021

La France subit de plein fouet non seulement la pandémie mais également ses conséquences directes. De nombreuses entreprises ont dû fermer, d’autres ont été dans l’obligation de mettre leurs salariés au chômage, et d’autres encore connaissent une perte de chiffre d’affaires colossale. Afin de soutenir les entreprises durant cette phase particulièrement difficile, l’État a mis en place des dispositifs d’aide et propose des prêts.

Les prêts

Il y a d’abord les prêts garantis par l’État, prêts auxquels les entreprises peuvent souscrire. En fait, ces prêts étaient disponibles depuis l’an dernier et toujours accessibles aujourd’hui. C’est donc l’État qui se porte garant de ces prêts à hauteur de 70 à 90 %. Il n’y a pas de catégorie particulière d’entreprises qui a droit à ces prêts, toutes sont éligibles quelles que soient leur statut juridique et leur taille. Ce dispositif est accessible jusqu’en fin décembre 2021 mais tout dépend de l’évolution de la situation. Pour accéder à ces prêts, il faut contacter sa banque, celle-ci donne un pré-accord qui va permettre d’enclencher le dispositif de garantie via BPI France. Cependant, le montant du prêt est limité, il ne peut excéder 25 % du chiffre d’affaires de 2019 constaté.

D’autres prêts

Les prêts participatifs Relance sont un autre dispositif déjà en place mais renforcé par l’État en ces temps de crise. L’objectif de ces prêts, c’est d’aider les entreprises à financer des projets de développement et à reconstituer leurs fonds propres. C’est du secteur privé que viennent ces investissements et ce sont les banques qui se chargent de les collecter et puis de les distribuer. Les obligation Relance sont également issus du secteur privé en quasi fonds propres. Les deux sont garantis par l’État à hauteur de 30 %. Ces prêts participatifs sont disponibles depuis le 3 mai dernier et les obligations Relance seront, quant à elles, disponibles très bientôt, d’ici quelques semaines tout au plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *