Prendre parole en public : comment s’y prendre ?

Prendre parole en public est souvent source de stress. Si vous devez parler devant un public, préparer votre speech afin de parler sans trembler et sans difficulté. Pour réussir ce challenge, voici quelques conseils pratiques.

Une bonne élocution

Quand on prend la parole, il ne faut pas parler trop vite pour éviter une mauvaise articulation. Si c’est le cas, le public se lassera vite, le discours sera incompréhensible. Avant d’entamer le discours, commencez par une citation ou un vote sur le sujet de l’intervention afin d’embarquer le public. Sachez que la première impression est la plus importante. C’est en fonction de la présentation du sujet qu’elle devient ennuyeuse ou non. Ainsi, utilisez un vocabulaire dynamique et un langage clair. Faites une pause de temps à autre pour laisser au public le temps d’assimiler ce que vous venez de présenter. Maîtrisez bien les silences et le débit de parole. En aucun cas, vous ne devez apprendre par cœur le texte.

Pour prendre la parole en public, il faut avoir un fil conducteur pour ne pas s’éparpiller. Il ne faut pas parler longtemps pour éviter que l’audience n’ait du mal à vous suivre.
Un bon orateur, même s’il a l’habitude de parler, doit organiser sa présentation pour être plus percutante. Une bonne préparation permet d’éviter les tics de langage comme les bredouillages et les répétitions. Parler posément avec le bon volume est également essentiel. Si votre voix ne porte pas suffisamment, il faut un micro. Si vous avez tendance à parler fort, il faut vous exercer à baisser le ton pour éviter de casser l’oreille du public.

Si votre métier ou futur métier nécessite la prise de parole devant un public, ces quelques conseils pourraient ne pas vous suffire. Dans ce cas, pensez à suivre une formation en prise de parole en public. Vous apprendrez à gérer le trac, à avoir du charisme et à bien élaborer un discours.

Les gestuels

Durant une prise de parole en public, il faut éviter les gestes parasites. La posture abattue ou avachie montre la peur. Surtout, évitez de croiser les bras, de tourner le dos au public et de regarder à l’extérieur ou le plafond.
Pour adopter la bonne posture, il faut garder le corps souple en évitant d’être trop statique et trop agité, de détacher la tête du cou, de débloquer le torse et les épaules et de libérer les mains et les bras. Sachez que l’ouverture de la poitrine et le redressement du corps en plus de la respiration permettent de maîtriser le discours. Enfin, bougez les mains au rythme de votre intervention pour montrer votre dynamisme et votre enthousiasme.

Le regard et la respiration

Le regard joue un rôle important dans la présentation d’un discours ou la prise de parole durant une conférence. Pour éviter de donner une impression d’avoir un dialogue, il ne faut pas fixer un point, une seule personne ou un seul endroit. L’idéal serait de regarder chaque personne pour la maintenir en alerte. Ainsi, vous verrez leurs réactions et agirez en conséquence, en faisant une pause par exemple.

La respiration joue aussi un rôle fondamental dans la lutte contre le stress. Pour relâcher la tension, il faut adopter la respiration profonde. Elle se fait par le ventre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *